Que faire avec un microscope ? (liste d'observation + guide d'observation)

Les expériences visuelles de microscopie sont exceptionnelles, intéressantes et scientifiques. Elles permettent d’en apprendre plus sur son environnement ainsi que sur soi-même. Mais lorsqu’on débute, il est compliquer de trouver des idées d’observations et surtout quoi regarder et comment procéder. Ainsi, dans cet article, nous vous transmettrons une liste exhaustive d’observations et d’expériences à réaliser ainsi qu’un guide d’observation pour maximiser vos chances de réussite.

Notre liste d’observations

Visualiser les bactéries

En effet visualiser des bactéries fait pour nous l’objet d’une sous-partie entière, si ces bactéries font parties de notre environnement naturel, cette observation est tellement intéressante qu’elle mérite qu’on la développe un minimum. Les bactéries sont omniprésentes autour de nous, mais même avec un microscope, il n’est pas toujours facile de les apercevoir. Pour accroitre ses chance de réussite, il sera préconisé d’utiliser un microscope numérique, en faisant preuve d'un peu de patience. Les bactéries sont des éléments microscopiques d’une immense diversité ainsi observer des bactéries au microscope est toujours une expérience étonnante et amusante. Ainsi, on ne sait jamais à quoi s’attendre en les observant. Apercevoir les bactéries sous un microscope peut être une observation difficile, mais si vous êtes préparé avec tout l'équipement nécessaire et propre, votre apprentissage sera exceptionnel. À l'avance, vous pouvez trouver des mondes fascinants dans une diapositive. Et si vous avez de la chance, vous pouvez même enregistrer des images captivantes à partager avec votre entourage. 

bannière microscope de poche observation microscope

Visualiser ses spermatozoïdes

Observer ses spermatozoïdes peut être une vraie étude scientifique à domicile. En effet, pour comprendre le fonctionnement de son rien de mieux que l’observation. Si l’observation des spermatozoïdes était autrefois réservée aux laboratoires scientifiques, le microscope s’étant démocratiser à des prix plus accessibles, vous pouvez maintenant observer la mobilité de vos spermatozoides via un microscope classique.
Pour observer ses spermatozoïdes, autrement appelés gamètes mâles, il est important de partir d’un constat simple : les spermatozoïdes sont de très petites cellules. Ces cellules sont de taille microscopique, soit de 0,003 mm de large et 0,06 mm de long. Ainsi, pour pouvoir observer à domicile ses spermatozoïdes et réaliser des observations convenables, il est important de posséder un microscope de qualité. Vous pourrez lire cet article plus précis sur l’observation des spermatozoïdes au microscope avec un guide pratique pour réaliser cette expérience avec succès.
Vous pourrez, avec un microscope, observer la forme et la mobilité de vos spermatozoïdes. En effet, la mobilité est un indicatif de la qualité et de la viabilité des spermatozoïdes. Cette étude peut donc vous aider à comprendre les irrégularités ou la viabilité de votre sperme.

Comprendre son corps de manière générale

Vos spermatozoïdes ne sont pas la seule chose à observer sous un microscope. Votre corps est source de cellules et de matières diverses. Ainsi pour mieux comprendre de quoi est composé votre corps et en quoi celui-ci se différencie des autres amusez vous à étudier celui-ci d’une manière imperceptible à l’oeil nu.

Votre peau peut être un beau sujet d’étude. La surface de notre peau est une frontière vivante entre l’intérieur et l’extérieur, entre l’humidité et le sec. La peau est un assemblage de cellules régulières, elle est couverte d’un rayon de sillons et de plateaux. Vous pourrez y apercevoir des gouttes de sueurs  qui ont réussit à s’échapper des pores de votre peau. La peau respire et transpire en  éliminant certains déchets du corps. En grossissant X50, vous pourrez apercevoir votre épiderme et son irrégularité, il est en constant renouvellement ( cellules mortes)

Vos poils sont un sujet d’observation intéressant en grossissant X200, vous pourrez apercevoir sa racine encrée dans l’épiderme.

observation corps humain microscope

Observer ses cellules sanguines au microscope. Votre sang peut être intéressant à observer au microscope. Vous pourrez alors observer qu’il existe des cellules sanguines sans noyau qui sont les hématies autrement appelées ou globules rouges. Mais on retrouver a également les cellules avec un noyau qui sont les leucocytes communément appelés globules blancs. 

Observer un cheveu peut relever d’observations microscopiques diverses : celle de la tige, du bulbe et de la racine capillaire. L’examen de la tige au microscope pourra permettre d’observer la dégradation supérieure des couches de kératine liée aux décolorations à répétition, aux permanentes et à l’utilisation excessive des appareils chauffants. Vous pourrez peut-être ainsi connaître en profondeur votre cheveu et l’état de santé de celui-ci.

La salive est un milieu peu stérile, votre salive sera peuplée de nombreuses bactéries et de cellules. Pour réaliser cette observation, il vous suffira de verser une goutte de salive sur une lame et de rajouter du bleu de méthylène qui colorera notamment le noyau. Rajouter votre lamelle supérieure et vous voilà prêt à observer votre salive et ce qu’elle contient.

 L’observation de la faune et la flore

Les observations que vous pourrez  réaliser dans la faune et la flore sont multiples. Les spécifiés des plantes et des animaux regorgent de secrets et de cellules intéressantes à regarder.

Nous vous conseillons les ailes de mouche, ainsi que de papillons, et autres parties d’insectes tels que les pâtes d’abeilles. Vous pourrez y observer de nombreuses cellules ainsi que du duvet ou encore des striures.

L’oignon, est un classique de l’observation microscope, ainsi il est nécessaire de réaliser cette opération si vous êtes novice. Vous pourrez alors prélever une fine couche d’oignon et la colorer légèrement. Vous pourrez distinguer le noyau de la cellule d’oignon, le cytoplasme ainsi que sa membrane.

Le fil d’araignée peut être une observation fort intéressante. Après coloration de l’échantillon, vous pourrez observer que le fil est composé de plusieurs fils plus fins qui sont entrelacés. Ils forment un fil de soie, ce sont les fibrilles.

Les plantes sont une observation obligatoire pour tout adepte de microscope, vous pourrez y apercevoir de nombreuses cellules, les vaisseaux ainsi que des matières végétales diverses. Des grains de pollen s'accumulent sur l'anthère des fleurs, vous pourrez ainsi les observer avec précision.

observation faune et flore microscope

L’étude son environnement naturel :

L’observation de la poussière peut être réalisée avec un grossissement x40. Vous pourrez y retrouver des fibres issues de vêtements, de la poussière minérale, des particules de suie ou encore des grains de pollen.

Pour un microscope basique, nous vous conseillons la goutte d’eau, l’étude de l'eau croupie peut s’avérer étonnante. De nombreuses bactéries et autres spécimens peuvent s’y retrouver. Il est alors intéressant de comparer cette observation avec celle de l’eau de ton robinet.

Les cristaux de sel se formant peuvent être l’objet d’une très belle observation, ils se forment en mélangeant l’eau et le sel.

Le guide pratique pour faciliter et maximiser vos chances de réussite


Bien préparer votre échantillon

Pour bien préparer votre échantillon, vous devez saisir une lame propre et de l'eau distillée. Avant de faire tomber l'eau sur la lame, assurez-vous que votre compte-gouttes est parfaitement propre. Après avoir placé quelques gouttes d'eau distillée sur la lame, ajoutez votre culture cellulaire. Certaines cellules microscopiques nécessiteront une coloration de Gram, c’est le cas des bactéries. Cette coloration peut être effectuée en ajoutant du bleu de méthylène à votre culture cellulaire. Cela permettra à vos cellules d'être vues plus aisément au microscope.  

Varier les tailles d'objectif


Pour voir certaines cellules, vous aurez besoin d'une lentille avec un grossissement d'au moins 400x. Un grossissement de 1000x peut montrer les bactéries avec des détails époustouflants. Quel que soit le grossissement le plus élevé que vous souhaitez utiliser, commencez toujours petit et faites la mise au point avant de passer au niveau de grossissement suivant. 

N'oubliez pas votre sécurité avant tout


Pour les expériences en classe ou pour vos observations à domicile, votre sécurité n’est pas un paramètre à négliger.  Il est important de porter toujours des gants lors de la manipulation de cellules ou de bactéries. 

microscope sans danger protection

Immortaliser vos résultats avec la prise de photos


Une fois que vous maîtrisez l'art de trouver et d'identifier les cellules microscopiques, passez au niveau supérieur en photographiant votre sujet. Les caméras microscopiques peuvent prendre des images à partir d'un microscope numérique et les projeter et les enregistrer directement sur un ordinateur.  Ainsi, vous pourrez étudier vos observations avec plus de calme et de temps.

Retour au blog